Tout savoir sur l’AdBlue

On parle beaucoup de l’AdBlue, un produit capable de réduire les émissions polluantes des moteurs diesel. Mais savez-vous de quoi il s’agit exactement ? Comment savoir si votre véhicule est compatible ? Et que faire si un voyant vous indique qu’il faut remplir le réservoir d’AdBlue ?
Tout savoir sur l’AdBlue
©Norauto

L’AdBlue, qu’est-ce que c’est ?

L’AdBlue est un additif pour moteur diesel capable de réduire les émissions de gaz polluants. Il fonctionne pour tous les véhicules devant répondre à la norme euro 6. Ce produit est composé d’eau déminéralisée (à hauteur de 67,5 %) et d’urée de haute pureté (à hauteur de 32,5 %). Il n’est pas dangereux ni toxique et peut être manipulé par des particuliers.

Le terme « AdBlue » en lui-même est une marque déposée de l’Association allemande de l’industrie automobile. Son véritable nom est AUS 32.

Est-ce que votre voiture est concernée ? Si elle est équipée de la technologie réduction catalytique sélective (ou SCR), alors vous pouvez utiliser de l’AdBlue. Presque tous les véhicules mis en circulation après 2014 possèdent un réservoir d’AdBlue que vous devez remplir régulièrement. Si vous avez un doute, rendez-vous dans le magasin Norauto le plus proche de chez vous pour demander conseil à nos techniciens.

Je mets mon véhicule léger à niveau

Comment l’AdBlue fonctionne-t-il ?

L’AdBlue est stocké dans un réservoir spécifique de votre voiture avant d’être injecté dans l’échappement sous forme de vapeur. Lorsque le moteur diesel fonctionne, la combustion du carburant produit des oxydes d’azote, des gaz à effet de serre dangereux pour la santé humaine et pour l’environnement. Ils sont évacués par la ligne d’échappement et rejetés directement dans l’air extérieur.

L’AdBlue a pour objectif de neutraliser les oxydes d’azote. Il est injecté directement dans le tuyau d’échappement où va se former une réaction chimique. Lorsqu’il est chauffé à plus de 80 °C, l’AdBlue se transforme en ammoniac et en gaz carbonique. Les particules d’ammoniac vont alors fusionner avec les molécules d’oxyde d’azote, de manière à produire de l’azote et de l’eau. Ainsi, la voiture rejette des éléments inoffensifs dans l’atmosphère, ce qui réduit la pollution des routes et de l’air.

Je mets mon utilitaire à niveau

Pourquoi utiliser de l’AdBlue ?

L’AdBlue est un additif utile pour transformer les oxydes d’azote en azote inoffensif et en vapeur d’eau, de manière à diminuer la pollution engendrée par le véhicule. C’est donc un petit pas que vous faites pour la préservation de l’environnement. De plus, il s’agit d’un liquide qui n’agit pas sur le moteur ou ses capacités, simplement au niveau de l’échappement – c’est-à-dire en sortie de cycle. Il ne réduit pas la vitesse du véhicule et n’engendre pas de surconsommation de carburant.

L’AdBlue est un produit inoffensif. Comme il est assez faiblement dosé en urée, il peut être transporté, stocké et utilisé sans risque pour la santé humaine. En cas de contact avec la peau, rincez immédiatement pour éviter toute allergie.

Pour qu’il reste utilisable tout au long de l’année, vous devez conserver votre bidon d’AdBlue à une température supérieure à -11 °C et éviter de l’exposer au rayonnement solaire.

Quel AdBlue choisir ?

Vous pouvez facilement trouver de l’AdBlue dans le centre Norauto le plus proche de chez vous ou sur notre site internet. Il se présente le plus souvent sous la forme de bidons de 5, 10 ou 20 litres. N’oubliez pas de prévoir un verseur adapté, un entonnoir ou un flexible pour simplifier l’opération.

Il existe plusieurs marques d’AdBlue. Pour faire le bon choix, reportez-vous simplement à la composition et vérifiez que le produit que vous envisagez d’acheter est bien constitué de 67,5 % d’eau déminéralisée et de 32,5 % d’urée de haute pureté. La plupart du temps, les différences de prix entre les bidons d’AdBlue s’expliquent par la qualité du contenant et le lieu de fabrication. Les mélanges faits en France sont un peu plus chers.

S’il s’agit de votre première fois, vous pouvez opter pour un kit de remplissage et de nettoyage, contenant tous les accessoires utiles, ainsi qu’une mallette de stockage et un bidon du précieux produit.

J’achète mon Adblue chez Norauto

Comment faire l’appoint en AdBlue ?

Lorsque le réservoir d’AdBlue de votre véhicule est vide, un voyant apparaît sur votre tableau de bord. Il vous reste alors environ 2 400 km d’autonomie. Vous pouvez remplir ce réservoir vous-même, attendre la prochaine révision de votre véhicule ou prendre rendez-vous dans le centre Norauto le plus proche, où nous nous ferons un plaisir de le remettre à niveau pour vous.

Comment remplir le réservoir d’AdBlue soi-même ? C’est une opération très simple ! La seule difficulté consiste à localiser le réservoir en question. Sur certains véhicules, il est accessible facilement via le plancher du coffre. Sur d’autres, vous le trouverez juste sous la trappe à carburant. Il peut aussi être placé sous le capot. Pour vous en assurer, vous pouvez consulter le livret d’entretien de votre véhicule.

Vous pourrez repérer le réservoir d’AdBlue à son bouchon de couleur bleu vif. Dévissez-le et placez-y un entonnoir, de manière à éviter les coulures. Vous pouvez aussi utiliser un flexible à visser directement sur le bidon. Versez le liquide à l’intérieur petit à petit. La capacité du réservoir peut varier en fonction du véhicule, veillez donc à bien vous renseigner sur votre modèle.

L’AdBlue n’étant pas toxique, vous n’avez pas besoin de lunettes de protection ou de masque, mais nous vous recommandons tout de même de porter des gants en caoutchouc ou de vous nettoyer les mains avec soin à la fin de l’opération.

Pour être sûr que le plein d’AdBlue est toujours fait, vous pouvez ajouter ce remplissage à l’entretien régulier de votre véhicule ou à votre routine de vidange.

Mon kit de remplissage et nettoyage