Comment enlever les rayures de sa voiture ?

Les rayures sur la carrosserie sont la hantise de la plupart des propriétaires de véhicules. Inesthétiques, elles occasionnent une moins-value à la revente. Heureusement, il existe des solutions pour effacer les micro-rayures et traiter les rayures plus profondes pour éviter la corrosion. On vous explique comment redonner à votre carrosserie l’éclat de ses premiers jours.
Comment enlever les rayures de sa voiture ?
©Vyacheslav Dumchev/iStock

Une question de profondeur

Toutes les rayures ne se ressemblent pas. Causées par le frottement d’un objet dur ou très tranchant, les rayures ne se classent pas par leur forme ou par leur longueur, mais par leur profondeur. Votre carrosserie de métal est recouverte d’un apprêt, d’une couche de peinture et d’un vernis de finition. Plus une rayure est profonde, plus elle impacte ces différentes couches et plus elle devient difficile à traiter.

Rayure de surface qui n’impacte que le vernis

Ce type de rayure peut être traité par un polissage efficace. Idéalement, utilisez une polisseuse électrique de qualité. L’action du tampon microfibre de cette dernière va abraser la couche de vernis bien plus efficacement que lorsque vous cherchez à le faire manuellement. Il est parfois nécessaire de joindre un produit spécifique qui viendra remplir le sillon creusé par la rayure. Ces produits efface-rayures ou polish associés à un polissage vigoureux donnent de très bons résultats.

Bon à savoir : évitez de traiter vos rayures par grand beau temps. La chaleur fera sécher votre produit efface-rayures trop rapidement et le soleil favorise l’apparition de traces. Choisissez un jour maussade, mais sec ou garez votre véhicule à l’ombre et attendez que la carrosserie refroidisse.

Rayure ayant pénétré la couche de peinture voire la couche d’apprêt

Comme les professionnels, vous pouvez traiter ces rayures par retouche de peinture. Vous trouverez sans peine un stylo de retouche correspondant à la marque et à la couleur de votre voiture. Cette technique vise à combler la rayure avec un peu de peinture. Toute la difficulté du geste réside dans l’appréciation de la quantité de peinture à apporter. Pour que la retouche soit discrète, la peinture devra être soigneusement dosée et appliquée de façon à éviter tout relief. Commencez par bien nettoyer la rayure à traiter avec du white spirit. Dégraissez ensuite la surface avec un chiffon sec avant d’effectuer la retouche à l’aide du stylo correspondant à la référence couleur de votre véhicule.

Lorsque la surface rayée est importante et qu’elle se situe à hauteur de regard (les portières par exemple), mieux vaut confier la réparation à un professionnel. Ce dernier va devoir réaliser un ponçage de la zone impactée pour en enlever les couches de vernis et de peinture. Ce travail s’effectue avec une ponceuse équipée de feuilles abrasives ou avec des cales à poncer. Une large gamme de papiers à poncer, à grains de ponçage plus ou moins gros, permet de traiter tous les types de surface. La surface est ensuite nettoyée avant d’être remise en peinture.

Rayure ayant pénétré le métal de votre carrosserie

Difficile de traiter par soi-même ce type de rayure. Seul un carrossier saura poncer, appliquer le mastic polyester nécessaire, poncer à nouveau et remettre en peinture la zone concernée. L’opération requiert un savoir-faire et un outillage bien spécifiques : ponceuse, couteau à enduire et cale à mastic notamment. Si vous ne pouvez pas faire exécuter cette opération rapidement, traitez la zone d’impact avec un vernis transparent afin d’éviter que la corrosion ne s’installe dans cette blessure de votre carrosserie.

Vous l’avez compris, au-delà d’une simple rayure superficielle dans le vernis, les rayures profondes sont difficilement traitables sans recours à un carrossier. L’intervention d’un professionnel se paie, mais elle vous assure un rendu impeccable. Une dépense qui facilitera la revente de votre véhicule le moment venu ou améliorera sa reprise chez un professionnel de l’automobile !

Articles en lien

Publicité