Une nouvelle version du code de la route au Royaume-Uni mettra en place une nouvelle « hiérarchie entre les usagers de la route ». Cette annonce est l’une des mesures phares d’un programme gouvernemental annoncé le 30 juillet dernier. 338 millions de livres sterling seront investis pour stimuler le cyclisme et la marche à travers le pays, afin que les Britanniques adoptent des modes de déplacement durables.

Désormais, les usagers susceptibles de causer le plus de dommages en cas d’accident, comme les automobilistes, auront une plus grande responsabilité face aux autres usagers (cyclistes ou piétons). Ce changement intervient après plus d’un an de pandémie, où les vélos et la marche ont été très présents dans le quotidien des Anglais. Le nombre de kilomètres parcourus à vélo par les Britanniques a augmenté de 45%  en un an selon le ministère des Transports, atteignant le chiffre de 5 milliards.

« Au cours de l’année écoulée, des millions d’entre nous ont découvert que le vélo et la marche à pied sont d’excellents moyens de rester en forme, de réduire les embouteillages sur les routes et de faire un geste pour l’environnement. Alors que nous nous relevons plus verts de la pandémie, nous sommes déterminés à poursuivre cette tendance en rendant les déplacements actifs plus faciles et plus sûrs pour tous », a déclaré le secrétaire d’État aux Transports, Grant Shapps.

Mise à jour du code de la route

Les piétons sont les plus vulnérables face aux autres usagers de la route. Pourtant jusqu’à ce jour, le code de la route n’oblige pas les véhicules circulant de s’arrêter si le piéton n’est pas présent aux abords d’un passage piéton. Selon la BBC, les automobilistes sont contraints de laisser passer le piéton seulement s’il est engagé et « en même temps, les piétons sont informés qu’ils ne doivent pas commencer à traverser avant que les véhicules sur la route ne se soient arrêtés ». Quelle issue ?

La mise à jour du code de la route donnera la priorité aux piétons à la fois sur le trottoir et sur les passages piétons. Des conseils seront aussi dispensés aux usagers vis-à-vis des distances et vitesses de dépassement, « veillant à ce que les cyclistes aient la priorité aux carrefours lorsqu’ils roulent tout droit », explique le ministère des Transports dans son communiqué. Le programme prévoit en outre d’améliorer les infrastructures, en construisant, notamment, des centaines de kilomètres de pistes cyclables.

Cette modification du code la route, qui devrait être approuvée par le Parlement à l’automne, concernera l’Angleterre, l’Ecosse et le Pays de Galles.

Jours 1 et 2 : Riviera di Ponente

À quelques kilomètres de la frontière, visite des magnifiques Jardins Hanbury.
Déjeuner et après-midi à San Remo. Visite du couvent San Domenico à Taggia, passage à Laigueglia pour monter à Colla Micheri, puis dîner et nuit à Alassio (voir les hébergements à Alassio).
Le 2e jour, visite de la ville médiévale d’Albenga. Dans l’après-midi, visite des grottes de Toirano et promenade dans la charmante Noli.
Nuit à Gênes (voir les hébergements à Gênes).

Jour 3 : Gênes

Le matin, visite du Porto Antico, de la cathédrale San Lorenzo et des carrugi médiévaux.
L’après-midi, cap sur Via Garibaldi, ses palais et ses musées.
Dîner et nuit à Camogli (voir les hébergements à Camogli) ou à Santa Margherita Ligure (voir les hébergements à Santa Margherita Ligure)

Jour 4 : Parc de Portofino

Visite de Portofino et de l’Abbazia di San Fruttuoso.
Nuit à Levanto (voir les hébergements à Levanto)

Jour 5 : Cinque Terre

Journée consacrée à explorer les Cinque Terre : Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore.
Conseil : laissez la voiture à Levanto et déplacez-vous en train. Pour avoir une vision complète des villages, rentrez à Levanto par bateau.

Jour 1 : Bari

Arrivée à Bari. Visite du centre historique (le dédale de ruelles tortueuses de Bari Vecchia, la basilica di San Nicola et la cattedrale di San Sabino) et du quartiere Murattiano et son plan en damier.
Nuit à Bari (voir les hébergements à Bari)

Jour 2 : Bitonto-Trani-Barletta

Le matin, visite de la cathédrale de Bitonto. Puis excursion à Trani, avec déjeuner sur le port. Visite de la cathédrale et du château.
Fin d’après-midi à Barletta et nuit sur place (voir les hébergements à Barletta).

Jour 3 : Castel del Monte

Excursion à Castel del Monte : visite de l’énigmatique château classé au Patrimoine mondial de l’Unesco. Traversée du Parco Nazionale dell’Alta Murgia.
Soirée et nuit à Altamura (voir les hébergements à Altamura)
Conseil : pensez à réserver un guide pour Gravina in Puglia.

Jours 4 et 5 : Matera

Visite de Gravina in Puglia le matin.
Puis direction Matera, célèbre dans le monde entier pour ses habitations troglodytiques : arpentez la strada Panoramica dei Sassi l’près-midi, et visitez les Sassi le lendemain (Sasso Caveosso et Sasso Barisano).
Nuits à Matera (voir les hébergements à Matera)

Jours 6 à 9 : Valle d’Itria

Quatre jours pour découvrir la terre des trulli : Alberobello, Locorotondo, Martina Franca, Cisternino et Ostuni.
Nuits sur place (voir les hébergements à Locorotondo et à Martina Franca).
Conseil : Alberobello est une destination prise d’assaut au mois d’août. À éviter si possible à cette période. Les villages de la Valle d’Itria sont proches les uns des autres. Il est plus confortable de rayonner à partir de Locorotondo ou Martina Franca.

Jour 10 : Bari

Sur le chemin du retour à Bari, ne manquez pas de visiter les magnifiques grottes de Castellana et de faire un arrêt à Polignano a Mare, la star de la côte adriatique.

Jour 1 : Palerme

Peu de villes au monde renferment une telle richesse patrimoniale que Palerme ! Nous vous recommandons de commencer votre visite par le Palazzo dei Normanni et ses alentours ; puis dirigez-vous vers le quartier monumental et sa cathédrale avant de vous rendre sur la place Bellini.
L’Oratorio del Rosario et l’Oratorio di Santa Cita termineront votre visite.
Nuit à Palerme (voir les hébergements à Palerme)

Jour 2 : Monreale/Agrigente

Le matin, visite de la Cathédrale de Monreale.
Passez l’après-midi à Agrigento et la vallée des Temples.
Nuit à Agrigento (voir les hébergements à Agrigento)

Jour 3 : Caltagirone/Raguse

Le matin, visite de la Villa romaine du Casale puis déjeuner à Caltagirone.
Après-midi et nuit à Raguse (voir les hébergements à Raguse).

Jour 4 : Syracuse

Visite du Parc archéologique de Neapolis. Le reste de la journée sera consacré au choix à la plage (près du centre-ville à la Maddalena ou à Fontane Bianche à 20km) ou à la visite de la ville.
Soirée et nuit dans l’Ortigia (voir les hébergements à Syracuse).

Jour 5 : Etna

Arpentez la Circumetnea : la route qui fait le tour de l’Etna, en montrant des aspects du volcan toujours différents, passe par de petits villages qui méritent une visite. Il est également possible d’opter pour le train plutôt que pour la voiture, et d’emprunter la Ferrovia Circumetnea.
Nuit à Taormine (voir les hébergements à Taormine)

Jour 6 : Taormine

Plongée, baignade et farniente sur les plages du littoral de Taormina.
Nuit à Catane (voir les hébergements à Catane).

Jour 7 : Catane

Visite de la Cathédrale et de la ville baroque.

Conseil : prenez un vol aller pour Palerme et repartez par Catane.

Jours 1 et 2 : Hambourg

Le premier jour, découvrez le centre de Hambourg, du Binnenalster à la Speicherstadt. En fin d’après-midi : la HafenCity et son fleuron, l’Elbphilharmonie.
Consacrez cette seconde journée à la visite du musée des Beaux-Arts suivie d’une balade en bateau dans le port au départ du quartier St-Paul.
(voir les hébergements à Hambourg)

Jour 3 : Lübeck

Tôt le matin : départ pour Lübeck et visite de la « reine de la Hanse ».
Nuit sur place (voir les hébergements à Lübeck)

Jour 4 : Warnemünde

Route pour la vieille ville de Wismar, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco ; puis direction la cathédrale de Bad Doberan.
Nuit près de la plage de Warnemünde (voir les hébergements à Warnemünde)

Jour 5 : Rostock

En matinée, découverte du vieux Rostock puis route pour la presqu’île de Fischland et le village d’Ahrenshoop. En fin de journée, ralliez Stralsund par le pont de Bresewitz.
Nuit à Stralsund (voir les hébergements à Stralsund).

Jour 6 : Île de Rügen

Visitez Stralsund avant de vous rendre sur Rügen. Puis traversez l’île jusqu’au cap Arkona et la célèbre falaise de craie blanche de Stubbenkammer ; nuit à proximité des plages de Binz, Sellin, Baabe ou Göhren (voir les hébergements sur l’île de Rügen).

Jour 7 : Île d’Usedom

Courte visite de Greifswald et petit tour de l’île d’Usedom – le « Deauville des Berlinois » – jusqu’à
Ahlbeck (voir les hébergements à Usedom)

Jour 8 : Schwerin

D’Usedom, retour à Hambourg par l’A 20, l’A 14 et l’A 24 avec halte au château de Schwerin, capitale du Mecklembourg (voir les hébergements à Schwerin)

Conseil : si vous disposez d’une journée en plus, faites un crochet par le Parc national et lac de Müritz.

Jour 1 : Francfort

Le matin, flânez dans la vieille ville, sans oublier de visiter la maison natale de Goethe.
Déjeunez au marché couvert puis choisissez l’un des musées de la rive des Musées, pourquoi pas le musée Stadel, l’un des plus importants d’Allemagne.
Nuit sur place (voir les hébergements à Francfort)

Jour 2 : Würzburg

Tôt le matin, route pour Würzburg et visite de l’ancienne résidence des prince-évêques et de la forteresse de Marienberg.
Nuit à Würzburg (voir les hébergements à Würzburg)

Jour 3 : Bamberg

Découverte de Bamberg en matinée et de l’église baroque des Quatorze-Saints ou de la forteresse de Cobourg dans l’après-midi.
Nuit à Bayreuth (voir les hébergements à Bayreuth)
Conseil : si vous vous rendez à Bayreuth durant le festival Wagner (de fin juil. à fin août), réservez votre hébergement très à l’avance.

Jour 4 : Bayreuth

Partez sur les traces de Wagner à Bayreuth. De là, suivez le circuit de la Suisse franconienne jusqu’à Gosweinstein (Bayreuth – Tüchersfeld – Pottenstein – Teufelshöhle – Gößweinstein), puis ralliez Nuremberg pour la nuit (voir les hébergements à Nuremberg).

Jour 5 : Nuremberg

Journée à Nuremberg pour explorer sa vieille ville, son musée national germanique et… l’ancien site des congres du parti nazi.
Nuit à Nuremberg (voir les hébergements à Nuremberg).

Jour 6 : Rothenbourg

Direction la vieille cité de Rothenbourg, véritable décor de théâtre avec ses ravissantes maisons peintes.
Nuit sur place (voir les hébergements à Rothenbourg)

Jour 7 : Route romantique

Empruntez la Route romantique de Rothenbourg a Nordlingen. A Nordlingen, remontez tranquillement vers Francfort via deux charmantes cites du Bade-Wurtemberg : Schwabisch Hall, aux belles maisons à colombages, et Bad Wimpfen, ancienne résidence des Hohenstaufen.
Nuit à Heidelberg (voir les hébergements à Heidelberg)

Jours 8 et 9 : Heidelberg

Visite de Heidelberg, la « perle du Neckar », de Mannheim, cité des inventeurs au centre-ville tracé au cordeau et de Schwetzingen.
Nuit à Heidelberg (voir les hébergements à Heidelberg)

Jour 10 : Bergstraße

Le matin, la Bergstrase, offrant un paysage typiquement rhénan mène de Heidelberg à Darmstadt, l’un des foyers de l’Art nouveau en Allemagne. Retour à Francfort en fin d’après-midi (voir les hébergements à Francfort).

Jour 1 : Baden-Baden

Balade dans Baden-Baden, bain thermal et visite de la Favorite, ravissant petit château baroque. La ville est plutôt riche en musées : profitez-en si le temps n’est pas au beau fixe. Si le soleil brille, parcourez la Lichtentaler Allee, un vrai régal pour les yeux.
Nuit sur place (voir les hébergements à Baden-Baden)

Jour 2 : Autour de Karlsruhe

En matinée, Karlsruhe et son musée des Beaux-Arts.
Dans l’après-midi, le château de Bruchsal, étonnant par son ampleur et par son musée d’instruments de musique mécanique. Le monastère de Maulbronn, petit « village » du Moyen Age, est aussi un des must à visiter.
Nuit à Stuttgart (voir les hébergements à Stuttgart)

Jour 3 : Stuttgart

Baladez-vous dans le centre de Stuttgart, visitez la Galerie nationale et poussez jusqu’au musée Mercedes-Benz.
Soirée et nuit à Tubingen (voir les hébergements à Tubingen)

Jour 4 : Tübingen

Découverte du vieux Tubingen et, à proximité, le monastère de Bebenhausen. Après déjeuner, en route pour Ulm, ses maisons à colombages et sa cathédrale.
Nuit sur place (voir les hébergements à Ulm)

Jour 5 : La Haute-Souabe

Partez sur la route du baroque de Haute-Souabe pour égrener les églises, comme celles de Zwiefalten et Weingarten. Orgie de stucs, ors et angelots au programme !
Dans l’après-midi, découvrez le vieux Lindau, ile-cité aux élégantes boutiques. Du haut du phare, coup d’œil panoramique sur les Alpes, le lac et la ville.
Nuit sur place (voir les hébergements à Lindau)

Jours 6 et 7 : Constance

Après avoir arpenté les rues de Constance, offrez-vous une croisière pour les iles de Mainau et Reichenau.
Le lendemain, longez la rive nord du Bodensee en faisant halte au village lacustre d’Unteruhldingen.
Nuit à Fribourg-en-Brisgau (voir les hébergements à Fribourg-en-Brisgau)

Jour 8 : La Forêt-Noire

Tôt le matin, départ pour la haute Forêt-Noire, ses panoramas (Belchen, Feldberg), ses cascades et lacs (Todtnau, Titisee, Schluchsee) et sa multitude de petits hameaux typiques.
En fin de journée, profitez de la douceur de vivre de Fribourg, la ville la plus ensoleillée d’Allemagne ! (voir les hébergements à Fribourg)

Jour 1 : Hanovre

Visite du cœur historique de Hanovre et des jardins de Herrenhausen.
Nuit à Hanovre (voir les hébergements à Hanovre)

Jour 2 : Hameln et Hildesheim

Matinée à Hameln, la ville du « charmeur de rats », après-midi à Hildesheim.
Nuit à Goslar (voir les hébergements à Goslar)

Jour 3 : Goslar

Balade parmi les maisons à colombages de Goslar et incursion dans le Harz.
Nuit à Goslar (voir les hébergements à Goslar)

Jour 4 : Wolfenbüttel et Braunschweig

Matinée à Wolfenbüttel, après-midi à Braunschweig.
Nuit à Celle (voir les hébergements à Celle)

Jour 5 : Celle et la lande de Lunebourg

Après la visite de Celle, traversée du Parc naturel de la Lande du sud via Unterlüß et Amelinghausen (B 191 et la B 209).
Nuit à Lunebourg (voir les hébergements à Lunebourg)

Jour 6 : Lunebourg

Découverte du vieux Lunebourg et route pour Brême.
Nuit à Brême (voir les hébergements à Brême)

Jour 7 : Brême

Consacrez la journée au vieux Brême, au quartier du Schnoor, à la Kunsthalle et au Focke-Museum.

Conseil : vous disposez d’une journée supplémentaire ? Visitez le musée allemand de la Navigation à Bremerhaven et le village de Worpswede.

Jours 1 & 2 : Édimbourg

Visite de la capitale écossaise, siège du pouvoir et centre des arts : le château, le Royal Mile et la cathédrale St Giles, le quartier georgien de New Town, le parlement écossais, le National Museum of Scotland et la Scottish National Gallery.
Nuit sur place (voir les hébergements à Édimbourg).

Jour 3 : Glasgow

Visite de Glasgow, capitale d’architecture : la cathédrale gothique, les édifices victoriens et georgiens de Merchant City, les chefs-d’œuvre Art nouveau de Mackintosh et les formes contemporaines du Clyde Waterfront.
Nuit sur place (voir les hébergements à Glasgow).

Jour 4 : Stirling et environs

Stirling et la vallée du Devon, cœur stratégique de la lutte pour l’indépendance écossaise : la vieille ville et le château fortifié de Stirling, le Wallace Monument, Dollar et le Castle Campbell, le champ de bataille de Bannockburn.
Nuit sur place (voir les hébergements à Stirling).
Conseil : À Stirling, participez à la visite nocturne de la vieille ville aux côtés d’un guide en costume.

Jour 5 : Vers Perth

Route vers loch Leven, le plus grand lac des Lowlands, puis direction Perth, capitale écossaise durant trois siècles, et visite du Scone Palace.
Nuit à Perth (voir les hébergements à Perth).

Jour 6 : Dundee

Direction Dundee, capitale du design et des inventeurs-explorateurs : promenade dans le centre-ville et sur les bords de la Tay pour découvrir V & A Dundee, Discovery Point Museum, Mills Observatory et les récents aménagements urbains sur la Tay.
Nuit sur place (voir les hébergements à Dundee).

Jour 7 : St Andrews

Route vers St Andrews, siège de la plus ancienne université du pays, et capitale religieuse devenue capitale mondiale du golf : visite de la cathédrale, du Wardlaw Museum et du British Golf Museum.
Retour à Édimbourg par la côte du Fife en passant par Dunfermline, ancienne capitale organisée autour d’une abbaye, et le château de Culross.

Jour 1 : Belfast

Le matin, visite du quartier de l’université – où sont situés la plupart des B&B et lieux de sorties -, des Jardins botaniques et de la Queen’s University.
Puis prenez le temps de découvrir le musée Titanic sur les quais.
En fin de journée, arpentez le centre-ville (Donegall square, l’hôtel de ville et la cathédrale Saint-Anne) et dinez sur Great Victoria Street.
Nuit sur place (voir les hébergements à Belfast).
Conseil : évitez Belfast et sa région au moment des marches orangistes, autour du 12 juillet : la plupart des musées, sites touristiques, hôtels et restaurants sont fermés.

Jour 2 : Chaussée des Géants

Route vers Carrickfergus et son château, puis direction la Chaussée des Géants, pour en prendre plein les yeux et les poumons ! Les marcheurs les plus hardis peuvent s’élancer sur le Causeway Coast Way, chemin côtier de 8km.
Poursuivre jusqu’à Coleraine pour y passer la nuit (voir les hébergements à Coleraine).

Jour 3 : Coleraine

Ne pas rater le Dunluce Castle, et les stations balnéaires de Portrush et de Portstewart – très fréquentées en été mais riches en restaurants -, paradis ou enfer des golfeurs (selon la météo).
Puis visite de la distillerie Bushmills qui s’achèvera par une dégustation de whiskey.
Avant de rejoindre Derry, faites une halte au Mussenden Temple élégante adaptation du temple de Vesta à Tivoli, perché à l’extrême pointe des falaises, d’où on jouit d’un très beau point de vue sur la plage de sable fréquentée par les surfers.
Nuit à Derry (voir les hébergements à Derry).

Jour 4 : Derry

Deuxième ville d’Irlande du Nord, Derry (Londonderry) est une localité touristique très agréable, en pleine renaissance. Son pont (Peace Bridge) symbole de paix et de réconciliation, sa cathédrale anglicane de style gothique (St Columb’s cathedral), et ses remparts racontent l’histoire de l’Irlande, mais aussi sa joie et sa détermination à imaginer demain.
Nuit sur place (voir les hébergements à Derry).

Jour 5 : Retour à Belfast

Sur la route pour Belfast, faites halte à Dungiven Priory, une vieille abbaye augustine, très poétique pour une pause.
À Magherafelt, déviez légèrement vers Bellaghy et visitez le Seamus Heaney Home Place, centre d’art consacré au poète irlandais ou poussez jusqu’au Lough Neagh Discovery Centre au bord du lac Neagh, le plus grand lac des îles britanniques.
Belfast n’est plus loin…